comment va se passer ma convocation avec le médiateur familial

Question détaillée

Question posée le 04/11/2017 par Anonyme

Bonjour

Je suis célibataire, j'ai une maison et 2 enfants avec mon ex, je suis parti de chez moi depuis Avril 2016 et laissé la jouissance de la maison à mon ex pour le confort de mes enfants.( Je règle le crédit de ma maison+loyer de mon studio 40m2 + frais afférents à mon studio assurance edf etc) nous devons passer devant le médiateur uniquement sur la pension alimentaire que me réclame mon ex soit 430 euros pour les 2 enfants dont 1 majeur qui travaille et suit ses études,j'ai déjà réglé 2064.00 euros pour l'école de ma majeur pour 2017,sur le reste nous sommes d'accord, mon ex gagne 4200 euros nets mensuels + des dividendes de sa société, alors que moi je ne gagne que 2200 euros nets mensuels, mes questions sont les suivantes:

1) Je n'ai pas pris d'avocat trop cher (je sais que ce n'est pas obligatoire)

par contre j'ai un dossier béton à l'encontre de mon ex ) celle ci à un avocat et j'ai peur de devoir quand même payer.

2)le juge ou médiateur va t'il demander un renvoi si mon ex persiste à me réclamer les 430 euros que je ne peux payer car ma maison n'est pas vendue ce qui entrave mes projets.

3) mon ex invoque qu'elle ne gagne pas les 4200 euros nets mais moi j'ai la preuve irréfutable que si.

Que fait le JAF et que prend t 'il en compte ? (salaires?)

Mon train de vie s'est détérioré du fait que je suis célibataire et 23 ans de vie commune puis je éventuellement demander une compensation ?

Merci d'avance pour vos réponses.

Bien cordialement.

Signaler cette question

1 réponse d'expert

Réponse envoyée le 08/11/2017 par François

Bonjour,

Sachez en premier lieu que si la maison est en indivision, votre ex-compagne doit vous verser une indemnité d'occupation calculée en fonction de sa valeur locative en vertu du Code civil. S'acquitte-t-elle de cette obligation ?

Par ailleurs elle va devoir présenter ses bulletins de salaire si la justice les lui réclame. En ce qui concerne une éventuelle prestation compensatoire, je vous conseille de contacter une association d'aide aux pères qui sont dans votre cas.

Bien sincèrement.

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !

Ces pros peuvent vous aider