Comment saisir le juge des affaires familiales sans avocat ? Est ce possible ?

Question détaillée

Question posée le 06/05/2017 par Mayssan

Bonjour, je souhaiterai saisir le JAF pour une nouvelle fixation de pension alimentaire.Mon ex mari ne m'a jamais paye de pension pour mes deux enfants de 14 et 12ans il était il y'a 9 ans au RSA donc pas solvable aujourd'hui la CAF qui me versé l'Asf ne le fait plus car depuis le 4/02/17, je me suis mise en couple est automatiquement mes droits à l'asf ont était supprimé car ils tiennent en compte les revenus de mon nouveau conjoint. Je ne comprends pas pourquoi on me suprime ce droit la alors que ce ne sont pas ses enfants et financièrement il ne m'aide pas je touche 686 euros en contrat cui et aujourd'hui je n'ai plus le droit à l'aide juridictionnelle donc je n'arrive pas à saisir le JAF car la procédure me coûte très cher et pourtant j'ai besoin de cette pension pour mes enfants. Alors je vous demande vers qui me retournée pour simplifié cette demande de pension alimentaire? Est ce qu'il existe des aides ? Merci beaucoup.

Signaler cette question

1 réponse d'expert

Réponse envoyée le 08/05/2017 par François

Bonjour,

Une fois que le divorce a été prononcé, l'un des conjoints divorcés peut saisir le juge aux affaires familiales sans être assisté par un avocat s'il doit faire réviser le montant de la pension alimentaire. Cependant, je vous conseille de contacter une association d'aide aux personnes divorcées pour la préparation de votre requête.

D'autre part, quel est le montant total dont votre ex-époux vous est actuellement redevable ? Savez-vous s'il a retrouvé un emploi ?

Bien sincèrement.

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

2 commentaires

Commentaire posté le 09/05/2017 par Anonyme

Merci de votre réponse ! Oui il travaille et la caf n'a pas voulu me donner son adresse et le nom de son employeur elle estime que c'est à mon avocat de le faire . Donc À l'époque en 2009 j'ai fais une demande de divorce que j'ai obtenue en 2011, mais monsieur n'était pas solvable donc il n'a pas pu me verser de pension alimentaire qui était fixé à 150 euros par enfants mais comme il était au RSA je n'ai rien eu! C'est la CAF qui m'a versé l'asf. En 2013 il re saisit le JAF donc j'obtiens un second jugement qui cette fois ci le juge le déboute carrément de pension alimentaire à cause de sa situation d'impécuniosité donc plus de pension Fixé! Aujourd'hui il travail et je souhaiterai saisir le juge mais le fait est que je me suis remise en couple cette année je dois payer l'avocat pour ressaisir a nouveau le juge mais cela me coûte trop chèr...

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 16/05/2017 par François

Bonjour,

Dans ce cas, je vous conseille à nouveau de contacter une association d'aide aux personnes divorcées pour savoir comment il va falloir argumenter votre demande. Sachez cependant que lorsque la décision aura été rendue, l'huissier pourra rechercher l'employeur de votre ex-époux.

Bien sincèrement.

Signaler ce commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !

Ces pros peuvent vous aider