Puis-je porter plainte pour préjudice moral contre un journal ?

Question détaillée

Question posée le 04/04/2017 par PayeTonNom

Bonjour,

Dans le village d'où je viens mon grand père a été maire de 1989 à 2008 puis de 2014 à 2017 (son mandat a pris fin suite à une démission.), ma mère est secrétaire à la mairie depuis plus de 20ans et mon père a été premier adjoint depuis 2014. Or, depuis mon enfance je souffre de mon nom de famille, montré du doigt par les villageois, le journal local n'arrangeant rien avec des articles diffamatoires, absolument non objectifs. Par exemple lors du 1er avril 2004 où les panneaux d'entrée du village avaient été changés par des pancartes "[nomdefamille]-Ville", le journal n'a pas oublié d'insister sur le fait que mon grand père en était le maire, mon père le premier adjoint et ma mère l'une des secrétaires de mairie. Cela influence beaucoup sur le moral de cette dernière qui n'aime plus vivre dans ce village et va au travail à reculons ainsi que sur mon moral. J'en suis à un point où j'ai quasiment honte de mon nom de famille, je n'ose pas le donner aux gens quand on me le demande car je serai directement mise dans ce panier. En allant sur la page facebook de ce journal, je ne vois en ce moment que des articles sur la démission de mon grand père et la nouvelle élection organisée aujourd'hui où l'on peut lire en commentaire "Je parlerai pas d'élection mais de passation de pouvoir." (selon une habitante.) "Allez, rêvons d'un monde avec un peu plus de cojones." (selon une JOURNALISTE de ce journal). On m'a répondu, devant mon indignation que : "C'est pourtant ce qu'une majorité d'habitants pensent. Et même si certains se croient dans une monarchie, nous sommes bien en démocratie et pouvons encore exprimer librement notre opinion" le fait est que cette personne nous colle l'étiquette d'une famille limite de mafieux, de monarchistes sans même se rendre compte que ses propos n'ont aucun sens puisqu'en gros elle me dit que je ne peux m'exprimer puisque je suis membre de cette famille et elle omet également qu'ils ont été élus et non imposés...

Merci de vos réponses.

Signaler cette question

1 réponse d'expert

Réponse envoyée le 06/04/2017 par François

Bonjour,

En l'espèce, il faut que vous consultiez un avocat spécialisé dans le droit applicable à la presse pour savoir dans quelle mesure la responsabilité de ce journal pourrait être mise en cause.

Sachez toutefois que le délit de diffamation n'est caractérisé que si la personne poursuivie a imputé à la victime des faits non avérés et ayant porté atteinte à sa considération ou à son honneur. Pouvez-vous préciser si c'est le cas en ce qui concerne les faits que vous reprochez à ce journal ?

Bien sincèrement.

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

4 commentaires

Commentaire posté le 06/04/2017 par Anonyme

Bonjour,
Merci pour votre réponse mais après reflexion c'est contre plusieurs habitants du village en fait que je devrai porter plainte.
En ce moment entre les "une famille qui se prend pour une monarchie " et une "lettre ouverte" qui se termine par " tu as tout detruit petit Priam, car s'il fut un grand roi, de lui tu n'as rien de plus que de transmettre sa ville à ses héritiers ... Qui dans le cas de Priam.. Furent tous massacrés." (Car suite a la démission de mon grand-père, mon pere qui était premier adjoint a été elu maire.)
dans cette lettre ouverte il est également écrit : "cet homme qui, par le passé, dans le cadre de son travail était surnommé par le nom d'un célèbre dictateur italien du 20ème siècle, amoureux de pouvoir et de contrôle, préparait en fait sa Dynastie et ce faisant, il y a 3 ans propulsait sa progéniture au titre de Dauhin..."

On parle d'une commune en campagne profond avec un maire sans parti politique déclaré (neutre) faisant seulement de son mieux pour aménager la commune.
Oh et une de ces personnes a déjà eu à comparaître au tribunal pour diffamation envers mon grand-père et a perdu.

Le seul souci est que je ne veux pas m'abaisser à leur niveau en visant des personnes en particulier...

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 06/04/2017 par Anonyme

Ah et le journal vient de publier un article comme quoi M. [NOM] succède à son père à la tête de la mairie. Article qu'ils ont partagé sur leur page facebook avec un "Dans la famille [NOM] je voudrais... le fils !"
Et ils sont très au courant de l'ambiance et des tensions.
Une personne a même partagé cet article en disant que c'était un complot, que tout était organisé... Ce qui a été aimé par.. LA REDACTRICE DE L'ARTICLE !

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 06/04/2017 par François

Bonjour,

Dans ce cas, il me semble effectivement que la démarche la plus appropriée consiste à consulter un avocat en vous organisant avec les autres personnes qui seraient victimes de ce journal et des individus qui vous ont calomnié.

Il faut engager une action judiciaire pour faire comprendre à ces individus qu'ils ne peuvent pas tout se permettre.

Bien sincèrement.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 08/04/2017 par Anonyme

Merci beaucoup pour vos réponses monsieur,
Bonne continuation à vous.

Signaler ce commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !

Ces pros peuvent vous aider