Peut on porter plainte suite à une 2e lettre d'information préoccupante

Question détaillée

Question posée le 08/09/2016 par Sninette

Bonjour à tous,

Suite à une deuxième information préoccupante reçu de la protection de l'enfance, j'aimerais savoir si je peux porter plainte pour fausse dénonciation "diffamation" par exemple et à quel moment je peux le faire, ou et à qui ?

Merci beaucoup

Signaler cette question

1 réponse d'expert

Réponse envoyée le 10/09/2016 par François

Bonjour,

Si vous avez été victime d'une diffamation ou d'une dénonciation mensongère adressée à une autorité officielle, vous pouvez engager des poursuites pénales pour diffamation ou pour dénonciation calomnieuse. Pouvez-vous préciser quels sont les faits dont vous avez été mensongèrement accusé et à qui les dénonciations ont été adressées ?

Bien sincèrement.

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

5 commentaires

Commentaire posté le 10/09/2016 par Anonyme

Bonjour,
En fait je ne sais pas ce que contient la lettre de mon ex conjoint, mais je suppose qu'il a écrit encore des mensonges sur la façon dont j'élève mon fils ou la situation où on vit etc.
Dans la première lettre il avait été jusqu'à cas dire qu'il y avait des rats où on vivait.

La en fait une assistante social viens mercredi à mon domicile pour savoir la situation dans laquelle vie mon fils, je ne suis pas inquiète de ce côté là , mais j'aimerais que la personne qui procure de tels mensonges ne sent tire pas si facilement, surtout que la première je n'ai rien dit, mais là stop !

La lettre d'accusation "information préoccupante comme il l'appel" à ete envoyer au Département est chargé de la protection de l'enfance (Code de l'action sociale et des familles)

Merci beaucoup.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 10/09/2016 par François

Dans ce cas, lorsque l'assistante sociale se présentera chez vous, vous pourrez lui demander des précisions sur la lettre que son service a reçue.
Si cette assistante vous donne des informations de nature à établir que le comportement de l'expéditeur de la lettre semble répréhensible pénalement, il faudra déposer plainte.

Bien sincèrement.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 10/09/2016 par Anonyme

D'accord merci mais par contre si l assistante sociale ne veut rien me dire et rien m'expliquer est ce que je peux quand même déposer plainte?
En sachant que si elle se déplace c'est bien parce qu'il a raconter des choses alarmantes pour la protection de l'enfance, en plus il ne connais même pas mon adresse et par conséquent il n'a jamais eu connaissance du lieu où j'habite.

Merci

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 10/09/2016 par François

Bonjour,

Pour pouvoir déposer plainte, vous devez disposer de preuves suffisantes. En conséquence, si l'assistante sociale refuse de vous donner la moindre explication, vous devrez contacter une association d'aide aux victimes d'infractions pour connaître les démarches à effectuer.

Bien sincèrement.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 10/09/2016 par Anonyme

Je vous remercie pour tous vos conseils je vais faire mon maximum merci pour tout

Signaler ce commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !

Ces pros peuvent vous aider