Signaler un enfant victime de maltraitances

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en décembre 2021

Sommaire

Signaler un enfant victime de maltraitances

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Dans votre entourage, vous craignez qu'un enfant subisse des maltraitances de la part de ses parents ou de son entourage, vous devez agir.

Lire l'article Ooreka

Avant de signaler un enfant en danger, il faut définir les situations dans lesquelles l'enfant est réellement la nature des maltraitances : violences physiques ou psychologiques, négligences lourdes, agressions, sexuelles, etc.

1. Quels sont les signes de telles maltraitances ?

Les signes physiques sont souvent les premiers à être repérés :

  • bleus et contusions ;
  • automutilation ;
  • troubles alimentaires, etc.

Le comportement peut également être un signe important :

  • repli de l'enfant sur lui ;
  • agressivité ;
  • échec scolaire dû à un désintérêt ou à un rejet, etc.

2. Comment signaler les maltraitances ?

Plusieurs solutions s'ouvrent à vous :

  • Contacter les services sociaux du Département :
    • cellule de recueil des informations préoccupantes ;
    • aide sociale à l'enfance, etc.
  • Contacter les structures de proximité :
    • PMI (Protection Maternelle et Infantile) ;
    • établissement scolaire de l'enfant, etc.
  • Contacter Allô Enfance en Danger, en composant le 119 (numéro vert national) : c'est la solution la plus simple, car elle demande peu de démarches.
  • Effectuer un signalement au procureur de la République.
  • Alerter le commissariat ou la gendarmerie lorsque le danger semble immédiat.

Ces pros peuvent vous aider