Modèle de lettre :Contestation d'une contravention (propriétaire non conducteur)

Téléchargez gratuitement ce courrier type à compléter :

Format Word .doc
Exemple à compléter
Notice d'utilisation
MAJ en
août 2020

GRATUIT

Sommaire

À quoi sert ce modèle de courrier ?

En droit français, le propriétaire d'un véhicule ayant fait l'objet d'une constatation d'infraction est présumé être responsable de cette dernière.

Dans le cas d'une contravention, il revient ainsi au titulaire de la carte grise de s'acquitter du montant de l'amende précisé sur l'avis de contravention, même si ce n'est pas lui qui a commis l'infraction.

Cependant, il s'agit d'une présomption simple : le propriétaire du véhicule peut contester une telle contravention s'il n'était pas en situation de conducteur au moment où la situation litigieuse fut constatée.

Deux situations sont envisageables :

  • d'une part, le propriétaire peut désigner un autre conducteur (possibilité non imposée par les textes) ;
  • d'autre part, il peut, sans désigner d'autre conducteur, démontrer qu'il n'était pas aux commandes de son véhicule au moment de l'infraction.

Précisons que dans ce dernier cas, même s'il est exonéré de l'amende contraventionnelle, le titulaire de la carte grise pourra toujours être condamné au versement d'une amende civile.

Depuis le 1er janvier 2017, les personnes morales ont l'obligation de dénoncer leurs salariés ayant commis une infraction au volant de leur véhicule de fonction (article L121-6 du Code de la route). À défaut de désignation, la responsabilité pénale du représentant légal de la société est engagée. En outre, la responsabilité pénale de la personne morale peut être recherchée (Cour de cassation, chambre criminelle, 11 décembre 2018, pourvoi n° 18-82628).

En revanche, lorsque les infractions routières commises par le salarié dans le cadre de son activité professionnelle sont « provoquées par les instructions de son employeur ou par la négligence de ce dernier», il revient à l'employeur de rembourser les contraventions mises à la charge du salarié (Cass. soc., 20 novembre 2019, n° 18-13.697).

À noter : en cas d'infraction commise avec un véhicule dont le certificat d'immatriculation a été établi au nom d'une personne morale, les représentants légaux peuvent recevoir automatiquement deux contraventions. Un micro-entrepreneur ou le chef d'une entreprise individuelle n'ayant aucun salarié peut demander une correction gratuite de son certificat d'immatriculation afin de ne plus avoir à se désigner pour une infraction qu'il a commise avec son véhicule professionnel et ne plus recevoir automatiquement deux contraventions (réponse ministérielle n° 7591 parue au JO le 8 mai 2018).

Notice : Contestation d'une contravention (propriétaire non conducteur)

Afin de contester un procès-verbal de contravention au motif qu'il n'était pas conducteur au moment des faits :

  • Le titulaire de la carte grise doit envoyer un courrier à l'Officier du Ministère public territorialement compétent (ressort géographique du lieu de verbalisation).
  • La lettre, le cas échéant avec accusé de réception, devra être adressée dans un délai de 45 jours après notification du PV. L'original de ce dernier devra d'ailleurs y être annexé.
  • Le numéro de l'avis de contravention ainsi que le(s) motif(s) de contestation devront être précisés dans la réclamation. Il est préconisé de joindre tout document utile tendant à prouver que le propriétaire n'était pas en situation de conducteur.
  • Enfin, si une telle contestation a lieu, le contrevenant ne doit pas s'acquitter immédiatement du montant de l'amende.

Bon à savoir : il est également possible de contester en ligne les infractions constatées par radar automatique, et les contraventions routières ayant donné lieu à un procès-verbal électronique, établi par un gendarme ou un policier. La démarche se fait sur le site de l'ANTAI (Agence nationale de traitement automatisé des infractions).

Modèle de lettre

[Nom & prénom]

[Adresse]

N° de l'avis de contravention : [numéro]

[Monsieur l'Officier du Ministère public]

[Adresse du ressort géographique compétent]

A [Ville], le [date]

Objet : Contestation d'un PV de contravention en cas de propriétaire non conducteur

Lettre recommandée AR

Monsieur l'Officier du Ministère public,

Je me permets de solliciter votre bienveillance afin de contester un procès-verbal de contravention numéroté [numéro de l'avis de contravention] pour une infraction que je suis présumé avoir commis le [date précise] à [lieu précis]. Vous trouverez l'original dudit procès-verbal en pièce jointe.

Cependant, je conteste cet avis de contravention dans la mesure où je n'étais pas le conducteur de mon véhicule au moment où les faits litigieux ont été constatés. En effet,

Si vous connaissez l'identité du tiers qui jouissait de la garde de votre véhicule

au jour et à l'heure où l'infraction fut relevée à l'encontre de mon véhicule, ce dernier était conduit par un tiers. À cette date, [Madame/Mademoiselle/Monsieur X] domicilié(es) à [adresse précise] jouissait en effet de la garde et du pouvoir de contrôle de mon véhicule.

Le cas échéant :

le tiers désigné reconnaît d'ailleurs cette situation de fait via une lettre simple annexée en pièce jointe (lettre où le tiers, après avoir donné son identité, reconnaît avoir été aux commandes du véhicule à la date de l'infraction. Une photocopie d'une pièce d'identité doit y être annexée).

Si vous ne connaissez pas l'identité du tiers qui conduisait votre véhicule lors de l'infraction

au jour et à l'heure où l'infraction fut relevée à l'encontre de mon véhicule, je n'étais pas conducteur de ce dernier. En effet [explications claires et précises démontrant que le propriétaire n'était pas conducteur : ex) hospitalisation, présence physique en un lieu géographique éloigné, véhicule accessible à une ou plusieurs personnes, individu non identifiable sur un cliché de radar...]. En atteste(nt) d'ailleurs le(s) document(s) ci-joint(s).

Je précise cependant ne pas connaître l'identité de la personne qui jouissait de l'usage et du contrôle de mon véhicule au moment des faits.

Pour ce/ces motif(s), je conteste le procès-verbal ayant été dressé à mon encontre.

En vous remerciant pour l'attention que vous porterez à ce courrier, je vous prie d'agréer, Monsieur l'Officier du Ministère public, l'expression des mes salutations distinguées.

[Signature]

Contestation d'une contravention (propriétaire non conducteur) en PDF

Pour transformer votre modèle de lettre « Contestation d'une contravention (propriétaire non conducteur) » en PDF, utilisez le logiciel de traitement de texte gratuit LibreOffice ou OpenOffice, qui permet de faire directement la conversion de word à PDF. Si vous utilisez une version récente de Word, vous pouvez aussi créer un PDF avec la fonction « enregistrer sous ».

Aussi dans la rubrique :

Contraventions

Sommaire