Formalités greffe

À jour en Mai 2018

Écrit par les experts Ooreka
Formalités greffe

Les greffes des tribunaux de commerce permettent de centraliser de nombreuses formalités.

Les greffes des tribunaux de commerce peuvent être un centre des formalités pour les :
  • sociétés civiles ;
  • sociétés d'exercice libéral ;
  • agents commerciaux ;
  • groupements d'intérêt économique.

Mais de nombreuses autres formalités peuvent être réalisées auprès de la greffe d'un tribunal de commerce.

Formalités greffe : les données d'immatriculation

Le RCS, registre du commerce est des sociétés qui centralise toutes les informations légales sur les entreprises commerciales et s'occupe de leur immatriculation dépend du greffe de chaque tribunal de commerce.

Ainsi, lors de son immatriculation, une entreprise commerciale reçoit :

  • un extrait Kbis pour une personne morale ;
  • un extrait K pour une personne physique.

Il s'agit d'un document officiel et légal qui reprend l'ensemble des mentions enregistrées auprès du registre du commerce et des sociétés et qui permet de justifier de l'existence juridique d'une entreprise commerciale.

Ce document est exigé pour de nombreuses démarches administratives, ainsi il peut être délivré à toute personne qui en fait la demande auprès du greffe.

L'édition d'un extrait Kbis est facturée à la personne qui en fait la demande :

  • au guichet du greffe : 3,11 €
  • par courrier : 3,80 €.

Bon à savoir : la plupart du temps les administrations exigent un extrait Kbis de moins de 3 mois.

Formalités greffe : dépôt des comptes annuels

De nombreuses sociétés doivent déposer chaque année leurs comptes auprès du greffe du tribunal de commerce dont elles dépendent.

Pour qui ?

Les entreprises qui ont obligation de déposer leurs comptes annuels auprès du greffe sont les :

  • entrepreneurs individuels à responsabilité limitée : EIRL ;
  • sociétés à responsabilité limitée :
  • sociétés de personnes :
    • sociétés en nom collectif : SNC ;
    • sociétés en commandite simple : SCS ;
    • certaines sociétés en nom collectif : SNC ;
  • sociétés par actions :
    • sociétés anonymes : SA ;
    • sociétés par actions simplifiées : SAS ;
    • sociétés en commandite par actions : SCA ;
  • sociétés commerciales dont le siège est situé à l'étranger, mais qui ont un ou plusieurs établissements en France ;
  • sociétés d'exercice libéral :
    • SELARL ;
    • SELAFA ;
    • SELCA ;
    • SELAS ;
  • certaines sociétés coopératives et unions.

Quand ?

Les entreprises soumises à l'obligation de déposer leurs comptes annuels auprès du greffe du tribunal de commerce doivent tenir une assemblée générale dans les 6 mois suivant la date de clôture de leur exercice social.

Elles doivent ensuite déposer leurs comptes auprès du greffe dans le mois qui suit l'assemblée générale.

Comment ?

Afin de déposer leurs comptes auprès du greffe du tribunal de commerce, les entreprises doivent fournir :

  • le bilan actif et passif ;
  • le compte de résultat ;
  • les annexes ;
  • le rapport de gestion ;
  • le procès-verbal de l'assemblée générale ;
  • si besoin :
    • le rapport du commissaire aux comptes ;
    • le rapport du conseil de surveillance ;
  • si la société doit établir des comptes consolidés :
    • les comptes consolidés ;
    • le rapport sur la gestion du groupe ;
    • le rapport des commissaires aux comptes ;
    • si besoin : le rapport du conseil de surveillance.

Bon à savoir : l'article L. 232-23 du Code de commerce (issu de l'ordonnance n° 2017-1142 du 7 juillet 2017) permet aux sociétés qui établissent un document de référence de le communiquer au greffe du tribunal de commerce, ce qui les dispense, à compter des exercices clos le 31 décembre 2017, de déposer indépendamment les pièces qu'il contient (comptes annuels, rapport de gestion, résolution d'affectation des résultats, etc.). Le document de référence doit alors contenir une table permettant au greffier d'identifier les différents documents, sachant que la société peut déposer concomitamment les documents non contenus dans le document de référence.

Coût

Le coût du dépôt des comptes annuels dépend du type de comptes déposés et de la façon dont ils sont déposés.

Types de dépôts Comptes annuels Comptes annuels consolidés
Dépôt par correspondance 46,35 € 92,70 €
Dépôt auprès du guichet des greffes 45,65 € /

Un avocat spécialisé de votre région vous contacte et vous apporte son aide.

Trouver un avocat


Pour aller plus loin


Vous cherchez un avocat ?

Besoin d'aide dans vos démarches ?

Demandez les conseils d'un spécialiste.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !