Gardien de la paix

Sommaire

Le gardien de la paix est un agent de la police nationale. C'est un fonctionnaire d'État placé sous l'autorité du ministre de l'Intérieur. Il veille au maintien de l'ordre et de la tranquillité publique ainsi qu'à l'application des lois et règlements, à la protection du public et à la prévention des infractions.

Gardien de la paix : missions

Le gardiens de la paix effectue des actions de prévention et de répression. Le gardien de la paix est, ainsi, amené à faire des patrouilles en véhicule de police, de la surveillance de la circulation, des arrestations de suspects, de la rédaction de procès-verbaux, etc.

Il est en contact direct avec la population.

Il encadre les Adjoints De Sécurité (ADS).

Il peut être appelé à travailler de jour comme de nuit.

Il est doté d'une arme de service et travaille généralement en uniforme mais, selon ses missions, il peut être amené à travailler en tenue civile.

Devenir gardien de la paix

Devenir gardien de la paix nécessite certaines compétences dont le sens de l'investigation, le sens de l'écoute, l'intégrité, l'honnêteté, le courage, le goût pour le travail en équipe, de bonnes conditions physiques.

Le bac est exigé pour tenter le concours de gardien de la paix. Il faut également être de nationalité française.

À défaut d'être titulaire du baccalauréat, il est possible de devenir gardien de la paix en exerçant l'activité d'adjoint de sécurité. En effet, le concours d’adjoint de sécurité est accessible sans diplôme. À l'issue de leur formation de 12 mois, un adjoint de sécurité peut passer le concours de gardien de la paix.

Le concours de gardien de la paix comprend plusieurs épreuves : tests psychotechniques, différents questionnaires (fondamentaux scolaires, etc.) et épreuves physiques.

À la réussite du concours, ils deviennent élèves fonctionnaires et sont rémunérés par l’État.

La formation se déroule au sein d'un établissement de formation de la police nationale et est d'une durée de 10 mois et demi pour les candidats recrutés par concours externe, 6 mois pour des candidats recrutés par concours interne.

La formation comprend des enseignements théoriques (droit pénal, droit administratif, dactylographie) et pratiques (sports de combat, armement, tir, etc.) ainsi qu'un stage de 3 mois sur le terrain.

À l'issue de la scolarité, les gardiens de la paix stagiaires sont affectés, selon leur rang de classement, en province ou à la préfecture de police de Paris dans un commissariat, à la police judiciaire ou dans une Compagnie Républicaine de Sécurité (CRS).

Après sa titularisation, le gardien de la paix s'engage à servir l'État pour une durée minimale de 5 ans (en affectation nationale) et pour une durée minimale de 8 ans (en affectation en Île-de-France)

Carrière d'un gardien de la paix

Le gardien de la paix peut se spécialiser et travailler, par exemple, pour la brigade des stupéfiants, brigade anti-criminalité, maître-chien, etc.

Il peut également évoluer après réussites d'examens professionnels pour devenir brigadier, brigadier-chef, major, etc.

Après 3 ans d'ancienneté et une formation interne de 14 semaines, un gardien de la paix peut devenir Officier de Police Judiciaire (OPJ).

Rémunération d'un gardien de la paix

Un gardien de la paix perçoit entre 1 870 et 2 544 € net par mois environ (source : www.lapolicenationalerecrute.fr).

Justice

Justice : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le fonctionnement judiciaire
  • Les infos essentielles sur les intervenants
  • Des conseils pour saisir la justice
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Police nationale

Sommaire

Distinction police et gendarmerie

Police ou gendarmerie

Mission de sécurité publique

Brigade de sûreté urbaine Gardien de la paix