Radar tronçon

Sommaire

Depuis 2012, les radars tronçons sont de plus en plus présents et nombreux sur les routes de France. Il s'agit d'un système qui  permet de calculer la vitesse moyenne d’un véhicule sur un parcours donné. En cas d’infraction au règlement du Code de la route, les procès-verbaux sont envoyés directement au domicile du conducteur dans les jours qui suivent.

Radar tronçon : historique et définition

Radars tronçons : un peu d'histoire

Le radar tronçon a d’abord conquis les routes d’Europe avant de venir s’établir en France. L’Hexagone est le 8e pays à en ériger sur son territoire en juin 2012 près de Besançon. En fin d’année, près d’une centaine de plus étaient installés sur les routes et autoroutes.

Depuis, les radars tronçons se multiplient dans le but de combattre la délinquance routière de manière plus significative. Aucun flash ne vient perturber la conduite de l’usager de la route qui est filmé et se verra averti, par voie postale, de son infraction une fois chez lui. Le système se veut ainsi plus sécuritaire.

Qu'est-ce qu'un radar tronçon ?

Le radar tronçon est un radar automatique qui permet de traiter de manière informatique (par le biais d’une caméra infrarouge et d’un détecteur de vitesse) l’allure d'un véhicule sur un parcours défini. Le traitement des images permet de calculer, dans l'instant, si un engin motorisé est en infraction ou non.

Grâce à ce système, les forces de l’ordre sont à même de verbaliser un conducteur en infraction sans l’attendre à un point fixe et sans risquer le fameux « coup de frein »  accidentogène. La vitesse n’est plus contrôlée à un instant précis, mais sur toute une portion de route.

Lire l'article Ooreka

Radar tronçon : rôle et fonctionnement

Le radar tronçon est également appelé « radar de vitesse moyenne ». Contrairement aux autres radars en fonction, ce dernier, plus novateur, permet de calculer la vitesse d’un véhicule sur tout un parcours.

Comment ? Rien de plus simple ! Une caméra est installée au début d’un tronçon. Son rôle est d’enregistrer à la fois les plaques d’immatriculation et les heures de passages. À la sortie de la portion de route choisie, une seconde camera reproduit le même office. La vitesse moyenne de la voiture est ainsi automatiquement calculée. Le logiciel présent dans le système connaît quant à lui la distance entre les 2 caméras et peut révéler s'il y a manquement au code de la route ou non.

Lire l'article Ooreka

Radar tronçon : amendes et points perdus

Rappelons que si un radar tronçon calcule que vous n’avez pas respecté les limitations de vitesse, aucun flash ne vous signalera l’infraction. Vous recevrez les procès-verbaux par voie postale, directement à votre domicile dans les jours qui suivent le manquement.

Infractions Nombre de points retirés Montant de l'amende
Dépassement de moins de 20 km/h si la limitation de vitesse est inférieure à 50 km/h 1 135 €
Dépassement de moins de 20 km/h si la limitation de vitesse est supérieure à 50 km/h 1 68 €
Entre 20 et 30 km/h au-dessus de la limitation de vitesse autorisée 2 135 €
Entre 30 et 40 km/h au-dessus de la limitation de vitesse autorisée 3 135 €
Entre 40 et 50 km/h au-dessus de la limitation de vitesse autorisée 4 135 €

Aussi dans la rubrique :

Contraventions

Sommaire