Faire appel à un avocat

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en décembre 2018

Le recours à l’avocat est parfois obligatoire, parfois facultatif, mais souvent fortement conseillé. Nous vous disons tout ce que vous devez savoir si vous devez faire appel à un avocat.

Sommaire

Recours obligatoire ou facultatif à l’avocat

L’avocat représente et assiste les parties lors du procès ; sa présence n’est pas toujours obligatoire. Nous vous renseignons dans nos articles.

Limite territoriale de l’intervention de l’avocat

Les avocats qui exercent leurs fonctions en France peuvent, pour l’exercice de leur mission de conseil et d’assistance de leur client lors d’un procès, plaider devant toutes les juridictions françaises. Ils bénéficient d’une compétence territoriale illimitée. En revanche, dans les procédures avec représentation obligatoire (TGI et CA), ils doivent faire intervenir, pour l’accomplissement des actes de procédure, un avocat « postulant », inscrit à un barreau du ressort de la juridiction concernée.

Lire l'article

Avocat commis d’office

Lors d’un procès, la personne qui souhaite se faire assister par un avocat peut en demander la désignation au bâtonnier. On parle alors d’un avocat « commis d’office ».

Lire l'article

Avocat aux conseils

Les avocats aux conseils exercent seuls leur activité de défenseurs devant le Conseil d’État et la Cour de cassation. En tant que spécialistes du procès en cassation, ils assurent, devant ces juridictions, une mission de représentation obligatoire.

Lire l'article

Contacter un avocat

Vous pouvez solliciter l’aide d’un avocat par téléphone ou par courrier. Notre modèle de lettre vous aide à rédiger votre demande de représentation par un avocat dans un litige.

Télécharger le document

Tarif et frais de l’avocat

Le recours à l’avocat n’est pas gratuit. Le montant des honoraires de l’avocat est librement fixé. Il peut ainsi être rémunéré au temps passé sur l’affaire ou, à l’inverse, par un règlement forfaitaire. N’hésitez pas à lui demander un devis. À noter que la personne qui bénéficie de l’aide juridictionnelle peut être partiellement ou totalement exonérée de ces honoraires.

Demander un délai de paiement

Si vous vous trouvez dans l’impossibilité de régler le montant des honoraires dus à votre avocat, n’hésitez pas à lui demander un délai de paiement. Notre modèle de lettre vous aide à formuler votre demande.

Contester les honoraires de l’avocat

Les honoraires des avocats sont libres. Fixés avec votre accord, vous pouvez les contester si vous estimez qu’ils ne sont pas justifiés. Découvrez dans nos articles comment contester les honoraires de l’avocat.

Consulter la fiche pratique